Blog de la Peña a l'Ancienne Humeurs et Regards a l'Ancienne

4juil/110

La Peña prend du bon temps

Posté par gagio


IMG_6942

Dimanche 19 juin, Casse-Croûte exceptionnel sous le soleil de Blagnac.

Les amoureux d’Aucamville et de Saint-Cyprien nous ont concocté un menu exceptionnel pour ce casse-croûte 3.0 : Ricard + Boules + Pâté à volonté 100% matière grasse.

Une fois les quantités de pain en mètre équivalent baguettes définies (MEB ne pas confondre avec le Microscope-Electronique-à-Balayage) , les sympas orgas ont pu remplir leur panier de victuailles. Dédicace à Didier, le boucher de Saint-Cyp’ et sponsor émerite du Stade Toulousain 18 fois champion de France.

Début de la journée à 11h00 avec les orgas et les lève-tôt de Lloret (06h43) pas abattus après leur précédente nuit blanche et le retour en caisse.

Le gros de la troupe arrive vers 12h30 et il est décidé à l’unanimité de démarrer l’apéro plutôt que de démarrer le concours de boules. La famille est ainsi réunie.

IMG_6942.JPG

Le calcul du MEB ayant échoué malgré le doublement des stats proposées par le président en exil, une recave de pain a été organisée au pied levé par Dieu (ceci est mon corps).

IMG_6951.JPG

Concours de haut niveau, les tueuses se sont inclinées en finale contre l’équipe Lloret.

Bilan moral unanime des participants : à refaire !

IMG_6963.JPG
Pas de casse-croûte sans Epoisses !

IMG_6971.JPG
On n'a pas les mêmes boules, mais on a la même passion

IMG_6961.JPG
L’équipe Lloret fait une pause entre la poule et la finale, stratégie qui se révèlera payante.

Les équipes sont radieuses !

 

Toutes les photos sont consultables sur le site 

CasseCroutePetanque_Juin2011.png

25avr/110

Limoux généreux => Sympathisants heureux !

Posté par tax


A la journée Limouxine, nous étions 35 partants en bus de Toulouse et 53 mangeurs de cassoulet dont une bonne dizaine au-dessus de la cinquantaine d'années.

Les participants sont les mieux placés pour donner leur avis. Voici le résumé de leurs pensées suite au questionnaire de satisfaction.

Le Top 100% à l'Ancienne

Alain Gayda récolte des suffrages nourris de la part des participants avec un podium royal (N°1 simplicité - N°2 Convivialité - N°3 Authenticité). Il a été à l'origine de cette journée parfaite et nous a accueilli avec toute sa passion dans les Caves des Sieur d'Arques. Le jour de la sortie, il a quand même tout fait pour nous séduire en apparaissant à la une de la Dépêche intitulée "Alain Gayda, Prophète en son pays".

Le Vrai Cassoulet !

Le cassoulet préparé par Jeannot Vaquié, le meilleur traiteur de l'Aude, a été un grand moment. Les participants sont absolument fans !  Ce qui fait dire à certains : "Je n'avais pas mangé de vrai cassoulet avant !"

DSC06715.JPG IMGP3275.JPG

Pour la suite des préférences, la Cave des Sieur d'Arques a trouvé la recette de l'authenticité :

  • une visite dans la Cave grandiose de part son labyrinthe de fûts de chêne
  • une histoire récente menée par des hommes passionés. 

Tout aussi authentique, voici LA belle découverte du week-end : le Carnaval de Limoux. Ses coutumes et cette passion vécue de l'intérieur nous a enchanté. Il y a des endroits, comme ce Carnaval intime, où nous n'irions pas tout seul... heureusement, il y a la Peña à l'Ancienne pour les découvrir...

Enfin, le Top convivialité revient au déplacement en bus qui garantit toujours une mise en ambiance instantannée !

Les meilleurs moments... en image

Ci-dessous, les résultats bruts du questionnaire auquel ont répondu les participants de la journée à Limoux

 

 

 

 

View more documents from pena-alancienne.
18mar/111

Interview d’un carnavalier de Limoux

Posté par july


Micheline*, tu fais partie d'une bande de Carnaval. Qu'est-ce qu'une bande?

Une bande de carnaval est au sens légal une association loi 1901. Sous l'emblème symbolique d'un quartier de la ville (le Tivoli, le Paradou...), d'un lieu prècis auto-attribué (les Arcadiens), d'une corporation (les Blanquetiers), voire d'une déclaration d'état (las Fennos) ou d'intention (les Aïssables: les mauvais garçons), les bandes sont composées de quinze à vingt personnes. Les règles de recrutement pour l'adhésion de nouveaux membres sont intransigeantes. Un procédé à double tranchant puisque, s'il permet l'unité du groupe, il en réduit l'ouverture à des personnes extérieures à la communauté carnavalesque.

On distingue deux types de bandes. Les bandes du dimanche, bandes officielles regroupées au sein du Comité du Carnaval. C'est ce comité qui établit les règles et les usages du carnaval. Elles sont actuellement au nombre de dix (leur nombre étant limité par le nombre de dimanches disponibles entre la mi-janvier et la semaine précédant Pâques). Les bandes du samedi, plus récentes, au fonctionnement indépendant, constituent le contre-pouvoir à cette forme de hiérarchisation.  Au nombre de 20, elles se partagent les samedi à raison de deux bandes par jour de sortie.

Que font les bandes chaque week-end à Limoux de la mi-janvier à la semaine précédant Pâques?

Après neuf mois de purgatoire, on entrevoit un coin de ciel dans le courant du mois de janvier, lorsque le char du carnaval est amené au coeur de la ville, sur la place de la République, où il restera durant dix semaines. Plutôt qu'un bref incendie dévastateur que l'on oublie sitôt éteint, le carnaval de Limoux est une flamme entretenue chaque samedi et chaque dimanche par les bandes qui se succèderont durant presque trois mois, faisant de Limoux le carnaval le plus long du monde.

Le déroulement du carnaval de Limoux se calque sur celui du théâtre classique, mettant en lumière l'unité de lieu, de temps et d'action. Le lieu, c'est le quadrilatère des arcades de la place de la République. Le temps s'inscrit à la fois à l'intérieur d'une période précise marquant le passage de l'hiver au printemps, et circonscrit à une journée pour une bande. L'action, enfin, est rituelle et immuable. Trois sorties s'échelonnent à partir du matin 11h jusqu'au soir 22h, le temps fort étant la sortie de 17h, habituellement suivie par un public nombreux. 

Concrètement, quelle est la journée d'un carnavalier ?

Pour le carnavalier, la journée commence tôt par un petit déjeuner pris en commun, une sorte de mise en bouche qui permet à la bande de régler les derniers détails et de se préparer psychologiquement à la première incursion. Celle du matin revêt un aspect particulier, puisqu'elle est concentrée sur le développement d'un thème qui change chaque année pour chaque bande, et qui porte pour la plupart du temps sur un sujet d'actualité locale, nationale ou internationale. Dans tous les cas, ce sujet se doit d'être critique, acerbe, rigolard, voire paillard.

Des tableaux vivants de l'année écoulée donc... quels ont été les thèmes abordés par exemple en 2011 ?

  • La réforme des retraites revue et corrigée par les Copin's
  • La route des Roms version M6 D&CO par les Maïnatches

Pour des raisons « indépendantes » de notre volonté, les photos des Brouzinaïres ne peuvent être publiées.Voici donc les Rambaïurs.   Les «mainatches», toutes voiles dehors, sur la route des Roms; à droite: Le pape copine avec le public sur des sujets...inavouables!/Photo DDM D.Donnat   Limoux. Quand le Tivoli entre en piste, c'est pas triste !

  • Les petites affaires de MacBeau et BenAulit par le Tivoli
  • Des filles qui ont du coeur par les Encantados
  • Koh Lanta: Rouge contre Jaune par les Rambaïurs
  • Une solution pour empêcher la fonte des glaces par les Blanquetiers
  • Le couple présidentiel s'invite à la Very Important Party des Pebradous

La jet-set s'est invitée à la Very Importante Party des Pebradous    Les penchants homosexuels du prince révélés au grand jour

  • Le mariage râté du Prince William par le Paradou

Etc... Et on attend la suite avec impatience!!!!

Bon, ça fait déjà une grosse matinée... et pour continuer dans l'après-midi ? 

Après le déjeuner, toujours pris en commun, les esprits sont à point pour la sortie de 17h. Chaque bande sort dans son costume traditionnel, un Pierrot de couleurs différentes pour chacune d'entre elles. C'est à cette seconde sortie que s'exprime le mieux la gestuelle du carnaval, le pas lourd et lent des danseurs contrastant avec les gestes aériens du haut du corps. La magie de la danse réside essentiellement dans l'expression des bras et des mains gantées qui tiennent la carabène ou le roseau, comme un prolongement logique des doigts. La main libre sert à équilibrer le mouvement, c'est elle qui raconte l'histoire, qui décrit l'atmosphère, souligne la couleur d'une expression précise voulue par le fécos. 

La bande du Tivoli lors du dernier carnaval./Photo DDM.Archives       

A la sortie de 22h, avec la complicité de la nuit, la procession des Pierrots prend des allures fantomatiques. Eclairée par les entorches, la dernière danse, la moins suivie par le public, est aussi la plus belle. C'est là qu'en petits groupes transits se regroupent les aficionados réunis dans l'ultime communion d'une journée qui s'achève. Magique!

Le carnaval est habituellement une fête et un spectacle grandiose dans la rue. Qu'en est-il du Carnaval de Limoux?

Le carnaval de Limoux n'a rien de commun avec ceux que l'on peut admirer à Nice, Rio ou encore Venise. Ce n'est pas un spectacle au sens où on pourrait l'entendre, le public n'y tenant qu'une place mineure. Massé le long des arcades, il n'est que le témoin passif d'une célébration qui s'accomplit indépendamment de lui. Il n'est en fait que le faire-valoir du goudils ou du fécos pour lesquels il est une composante de la chine (chiner: plaisanter, se moquer avec le spectateur derrière son masque). Cependant, sans public pour lui renvoyer son image, carnaval perd sa signification esthétique. Même anonymes et fugaces, les contacts entre public et fécos justifient le port du masque qui préserve le mystère. En aucun cas le fécos ne doit se démasquer en public! Cette forme de communion entre acteurs et spectateurs, entre ceux qui font vivre la fête et ceux qui en contemplent l'expression, est le chemin le plus sûr pour oublier que le carnaval de Limoux est un carnaval d'initiés. Toute tentative d'effraction est vouée à l'échec. Le carnaval de Limoux ne se prend pas, il se donne. A qui saura le mériter...

En dépit de cela, le carnaval essaie d'être un vecteur touristique et promotionnel pour l'ensemble de la ville. Même s'il ne correspond pas aux critères indispensables pour tenir ce rôle, il n'a de cesse d'intriguer ceux qui veulent bien aller au-delà d'une attitude touristique passive pour essayer d'adhérer à l'esprit de la fête. La journée de sortie de toutes les bandes a pour vocation de rendre ce carnaval si particulier accessible au plus grand nombre, la tradition étant ce jour-là mise au second plan, au profit du spectacle. N'en déplaise aux puristes, cette journée a beaucoup de succès et remplit à merveille son rôle d'élément fédérateur autour d'une ville et de son carnaval qui, ce jour là, ne connaît pas de frontières.

En quoi consiste la sortie de toutes les bandes? Que se passe-t-il durant ce we ?

La sortie de toutes les bandes est organisée dans le cadre de la semaine folklorique qui débute le 19 mars avec la 3e édition des Carnavals du Monde. Ce sont 10 formations soit 268 danseurs de France, d'Europe et d'Amérique Latine qui célèbrerons carnaval  le long des allées limouxines, dans les cafés et sur la place de la République.

        

Le lendemain, ce sont 500 carnavaliers issus des 30 bandes qui régaleront le public de la place de la République avec les innombrables couleurs des costumes, les tonnes de confettis et les airs des cinq fanfares musicales mobilisées tout au long de ce dimanche. Une sortie grandiose placée sous le signe de la convivialité!

    

Etant donné le contexte particulier de cette journée (beaucoup de monde, beaucoup de bandes), que conseillerais-tu à un sympathisant à l'ancienne pour bien profiter de cette sortie ?

Un élémént majeur du carnaval de Limoux, le pilier de la fête, c'est le café. Disséminés aux angles du quadrilatère de la place, les 5 débits de boisson sont les points cardinaux de l'esprit du lieu. Ils délimitent la durée, la distance et le but de chaque tour de carnaval. Vingt minutes sont observées par le cortège entre chaque halte. L'arrivée d'une bande dans un de ces piliers de la fête est à elle seule un rituel.

Je suggère donc aux sympathisants A l'Ancienne, après avoir suivi quelques tours des différentes bandes présentes sur la place, de choisir son "pilier" et d'y attendre les "masques" en dégustant la boisson locale et festive par excellence, la Blanquette bien sûr!

Et toi, tu sors à quelle heure dimanche ?

14h45, avec la bande des Pebradous! Le rendez-vous est pris! Je pense que certains vont manger quelques confettis et en rapporter un certain nombre à la maison...

*Le prénom a été changé pour l'interview

Pour voir + loin:  extraits de brèves de Carnaval, les journalistes s'en donnent à coeur joie!

Interview sur les carnavaliers et leurs masques
http://www.ladepeche.fr/article/2011/01/27/999413-Limoux-Les-arcadiens-remettent-sa-majeste-a-sa-place.html
http://www.ladepeche.fr/article/2011/02/06/1007530-Limoux-Les-Copin-s-investissent-les-arcades.html
http://www.ladepeche.fr/article/2011/02/14/1013241-Limoux-Quand-le-Tivoli-entre-en-piste-c-est-pas-triste.html
http://www.ladepeche.fr/article/2011/02/27/1023480-Limoux-On-est-reste-baba-devant-les-religieuses.html
http://www.lindependant.com/articles/2011-03-06/jaune-ou-rouge-pourvu-qu-on-ait-l-ivresse-345454.php
http://www.lindependant.com/articles/2011-03-07/le-gel-des-relations-entre-la-glace-et-le-soleil-est-un-miracle-inuit-346027.php
http://www.lindependant.com/articles/2011-03-13/la-jet-set-s-est-invitee-a-la-very-importante-party-des-pebradous-349281.php
http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/14/1034432-Limoux-Le-marie-file-a-l-anglaise.html
http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/12/1033477-Carnavals-du-Monde-ce-sera-chaud-bouillant.html

16mar/111

Vins de Limoux / Cave Sieur d’Arques

Posté par july


vins limoux rouge blanc sieurs d'arques

En vue de l'imminente sortie à l'Ancienne en destination de Limoux, une  mise à niveau culturelle à propos des spécificités de ce vin et du carnaval s'impose. Dans cette dépêche nous listons les "Vins de Limoux" produits par la Cave Sieur d'Arques. Pour le goût et les couleurs, il faudra attendre la dégustation de dimanche.

PS : Nous serons 53 au repas dont 35 dans le bus Toulouse-Limoux.

Les Vins de la Cave Sieur d'Arques

Sacré gamme ! Nos papilles vont déguster !

  • Première Bulle
  • Aimery - la bulle de Limoux
    • Blanquette de Limoux
    • Crémant de Limoux
    • Crémant de Limoux rosé
    • + détails
  • Toques et Clochers (blanc)
    • Haute-vallée
    • Autan
    • Océanique
    • Méditerranée
    • + détails
  • Terroirs de vigne et de truffe
    • Limoux Blanc
    • Limoux Rouge

vins limoux cremant sieurs d'arques

La Cave Sieur d'Arques

Proposition de contenus publiés sur ladepeche.fr

Production (Géographie, chiffre d'affaires) de la Cave Sieur d'Arques (29/01/2011)

Dominique Laporte, sommelier de Toques et Clochers (06/03/2011)
...Le jeune sommelier a trouvé le millésime 2010 : « d'un très haut niveau, très équilibré, harmonieux. Dans l'ensemble ce sont des vins subtils qui ont de la classe. Les très vieilles vignes se sont bien exprimées, c'est ici une particularité très intéressante. Je note une évolution des millésimes produits dans le Limouxin. »

Distinctions des vins de Limoux

Le chardonnay Haute Vallée, Toques et Clochers 2010 chez Ducasse !! (27/01/2011)

Récompenses au concours général agricole de Paris 2011 (22/02/2011)

Toques et clochers - Le choix des meilleurs sommeliers (01/03/2011)
...Un millésime qui s'annonce de haute tenue, selon Michel Hermé le président des sommeliers de France : « Les conditions climatiques, l'état sanitaire du raisin, une chaleur avantageuse, ont donné une vivacité en bouche, une fraîcheur élégante, un vin franc et ferme, étonnamment sur les quatre terroirs, le choix sera très complexe....

18jan/110

Jurançon 2010 : un nouveau grand cru

Posté par lerhatt


La remise des prix :

Le trophée « excuse en bois » : Yann, Mureille et Cédric qui justifient leur retard par un « le réveil a pas sonné » alors qu’ils ont des yeux rouges fluos et que ça sent l’alcool dès qu’ils ouvrent la bouche…

Le trophée « Paye ton cru » : Mougdou et Dradra

Le trophée « cela dit y’avait des gradés » : Pacha, qui orchestrait les « fesses à l’air à gauche » et « fesses à l’air à droite » dans les descentes de col, pour que le deuxième bus profite à fond du spectacle

Le trophée « fraise tagada » : à départager entre l’ancêtre Bordenave et Denis du Clos Husté. On est proche des limites de l’œil humain au niveau des teintes violacées.

Le prix « Lionel Charbonner » : Steub et Virginie, avec leur poche remplie de verres « empruntés » qui fait gling gling à 100 mètres…discrétion assurée

Le prix « Pas plus haut que le bord » : Jean-Claude et Marta de chez Bordenave

Le prix « je me la pète en faisant les caves en costard » : Lomo, qui ne sait plus qui faire pour se faire remarquer

Le mystère enfin dévoilé : « Oui, y’a une boîte à Gan » par Marie-Cécile (croisée au Clos-Huste)

L’assemblage idéal : le rouge du midi chez Bazaillac, 80% glucose, 30% éthanol

La Nalyse du sondage* :

Sans vrai surprise, le Clos Husté remporte un maximum de suffrages de la part des participants à l'ancienne…Leurs vins vous ont plu tant pour leur qualité, pour leur diversité mais bien sur aussi par leur prix abordables. Mais il n’y a pas que du vin au Clos Husté, puisque leurs petits fours et autres produits du terroir vous ont bien régalés.
Mais c’est au niveau de l’ambiance que l’unanimité se fait, puisque le domaine obtient la seule note moyenne maximum de 5/5, il faut croire que le show américano-féria proposé par Olivier vous a régalé. Seul bémol, les explications du vigneron, mais difficile pour lui de faire la chenille tout en expliquant l’équilibre sucrosité/acidité de ses vins. Il ressort que la tournée du Jurançon ne peut pas exister sans le Clos-Husté.

Autre domaine qui vous a plu, le domaine Bordenave (beaucoup de notes entre 3,5 et 4). Les vins, l’ambiance, l’accueil font de ce domaine le lancement idéal de la journée. Seul bémol, si le vin y coule à flots, les ravitaillements y sont payants…

Le domaine Lapeyre ressort comme un domaine où le vin est de qualité (surtout leur sec), avec des explications précises. C’est une dégustation très « technique ». Malheureusement, en contre partie, l’ambiance y reste aussi très feutrée, voire « professionnelle ».

Si ces vins sont très agréables, le domaine Larreydia a surtout brillé par son magnifique point de vue sur les montagnes…pour le reste, l’envol des prix rend la copie d’ensemble très passable, avec un désagréable sentiment de dégradation…Plus forcement un incontournable de la tournée.

Enfin, le domaine Bazaillacq aurait surement brillé dans les sondages…si ça avait été un restaurant. Son repas super bien géré par le Grand Braquet et ses marrons ont su ravir les estomacs. Malgré le joli décor, la dégustation a laissé les gens de marbre. Pour une première, ce domaine n’a peut-être pas su saisir sa chance.

* Sondage effectué du 15 décembre au 29 décembre 2010 auprès des participants à l'ancienne de cette visite.

10jan/110

Gastronomie : Prix Lucien Vanel

Posté par mougdou


Le prix 2010 de la convivialité revient au Restaurant : "Chez Moustache"

http://www.cityvox.fr/restaurants_toulouse/prix-lucien-vanel-and-the-winner-is-_3511260/PageNews

8déc/100

La Peña au Jurançon, ça vaut le coût !

Posté par admin


Pour faire écho à l'explication du prix de la journée Jurançon organisée par la Peña à l'Ancienne, nous sommes au regret de vous dire que les organismes publics proposent des offres plus chères au vu du contenu qui est proposé.

Nous avons donc comparé notre organisation à celle proposée par l'office de Tourisme de Pau. Voici le résultat en chiffres.

Offre Office Tourisme Pau Offre Peña
Départ de Toulouse à 07h OK
Collation du matin OK
Départ de Pau à 09h30 OK OK
Domaines visités 2 5
Repas du midi OK OK
Retour sur Pau 16h30 21h
Collation du soir OK
Retour sur Toulouse à 23h30 OK
Prix du pack 39 € 60€ (ou 59,99€)

Alors, au final, ça vaut pas le coût ?

Lien offre office tourisme de Pau - Sortie caves du Jurançon depuis Pau : http://www.vins-jurancon.fr/myAdmin/mwmce_files/30726833967212910434443602.pdf

8déc/101

Au domaine Bazaillacq, la famille, ca compte !

Posté par tax


telephone_a_lancienne

A quelques jours de partir à la découverte des vins du Jurançon, nous allons tenter d'obtenir des informations capitales auprès des domaines visités.Aujourd'hui, le domaine présenté a une double curiosité :

  • Parmi les 5 domaines visités, il s'agit du seul domaine inconnu. Chaque année nécessite sa nouveauté !
  • Nous y ferons banquette le midi, moment ô combien crucial de la journée. Car s'il s'agit d'armer son organisme en vue des épreuves de l'après-midi, les sens ne doivent jamais s'assoupir. L'authenticité, ça se vit !

Allons donc à la rencontre du domaine Bazaillacq à travers un premier contact téléphonique. Je vous laisse apprécier.

Peña à l'Ancienne : Dans le cadre de la route des caves du jurançon, nous souhaitons avoir des renseignements sur votre domaine

Domaine Bazaillacq : Nous préparons 4000 toasts gratuits. Enfin ne venez pas le soir parce qu’il n’y en aura plus. Ca fait une sacrée organisation, ils doivent être finis  avant 10H. Et nous proposons également 200kg de marrons chauds, bien gros. Ce sont des amis de mon fils qui les préparent. Ils doivent commencer la veille. Ca fait un carton chaque année ces marrons, tout le monde nous en parle. On accueille plus de 1000 personnes dans la journée. Ca fait du monde pour un petit domaine comme le notre.

On vient en minibus, votre domaine est accessible ?

Oui mais attention il y a du monde. Si vous venez tôt, ça va mais pour se garer après ce n’est pas facile, il y a beaucoup de monde vous savez. Venez tôt.

En fait nous faisons depuis 4 ans la route du jurançon et cette année, vous êtes notre nouveauté dans les domaines que nous visitons. Tout est déjà calé et on prévoit de venir le midi…

Si vous voulez, on fait un repas le midi. C’est 10€, organisé par le club de vélo du jurançon. Magret, pommes noisettes, fromage de brebis, café et vin compris. Les années d’avant, il y avait des haricots mais les gens en avaient marre. C’est plus facile à préparer les haricots mais bon... donc ce sont des pommes noisettes cette année. Vous verrez, il y a de l’ambiance, il y a beaucoup de bruit toute la journée. Les bouteilles, elles défilent, ça n’arrête pas. Alors on a une bonne ambiance. Enfin, c’est surtout l’affluence qui génère l’ambiance.

C’est à l’ancienne dites-donc !

Oui c’est exactement ça, on est une production familiale et à l’ancienne ! L’année dernière on avait une bandas mais les gens se plaignaient car il y avait toujours dubruit. Cette année ça sera donc plus calme car la bandas ne vient pas.

On peut chanter quand même ?

Vous êtes une chorale ?

Non, mais lorsqu'on est content, on aime bien pousser la chantonette.

Ah oui ça c’est bien, il y a de l’ambiance, vous verrez. C’est bien.

Quels sont les vins de votre cave ?

Nous sommes une petite production. Nous comptons une très bonne clientèle donc nous n’avons pas de dénomination dans nos vins. Nous avons un sec à 6€ et 2 vins doux 2008 et 2009 à 9,5€ ¾ petit manseng et ¼ petit manseng. Nous avons fini les vendanges mercredi (NDLR : 1er décembre), ce sont des vendanges tardives mais on ne le précise pas sur les bouteilles. On fait du tri 2 à 3 fois.

Et la taille de votre production ?

La propriété représente 4 ha de vignes ce qui permet d’assurer un salaire. C’est ma belle-fille qui s’en occupe mais nous l’aidons car c’est un travail laborieux : elle est par exemple en train de boucher les bouteilles à la cire. Mon fils  gère un élevage de vâches laitières.

Le domaine est aux noms d'Alexis et Jean-Luc Bazaillacq. Alexis c’est votre fils et Jean-Luc votre mari ?

Non c’est l’inverse

et vous êtes donc…

Je suis la mamie

Mamie Bazaillacq ?

La mamie bazaillacq tout à fait ! On habite à 500m de nos enfants donc vous savez, on fait tout en famille. Vous avez une adresse pour que je vous envoie le prospectus du domaine ?

Oui, alors vous pouvez l’envoyer à peña. p...e...n...a… alancienne tout attaché

Pena ?

Oui nous sommes une association

Ah peña… oui et pourquoi ? vous êtes espagnols ? Je vous dis ça parce que mon mari chasse avec des espagnols.

Donc Pena.alancienne arobas gmail.com

Ah mais vous êtes en train de me donner votre adresse mail, mais je veux vous envoyer des prospectus chez vous…

Rendez-vous dimanche 12 décembre pour découvrir ce domaine familial !

Alexis et Jean-Luc Bazaillacq, Jurançon